Affaire des écoutes : Quatre ans de prison dont deux ferme requis contre Nicolas Sarkozy

PROCES Nicolas Sarkozy est jugé pour « corruption active » et « trafic d’influence » dans l’affaire dite « des écoutes de Paul Bismuth »

— 

Paris, le 07 décembre 2020. Nicolas Sarkozy quitte le tribunal judiciaire de Paris après son audition dans le procès dit « des écoutes de Paul Bismuth » où il est accusé de « corruption ».
Paris, le 07 décembre 2020. Nicolas Sarkozy quitte le tribunal judiciaire de Paris après son audition dans le procès dit « des écoutes de Paul Bismuth » où il est accusé de « corruption ». — Martin BUREAU / AFP

Retourner à l’article