Brexit : Les blocages persistent dans les discussions de la dernière chance

TO DEAL OR NOT TO DEAL ? Un éventuel accord commercial devra être ratifié par les parlements britannique et européen avant d’entrer en vigueur au plus tard le 1er janvier

— 

Michel Barnier, négociateur du Brexit pour l'Union européenne, le 7 décembre 2020.
Michel Barnier, négociateur du Brexit pour l'Union européenne, le 7 décembre 2020. — John Thys/AP/SIPA

Retourner à l’article