Coronavirus : Emmanuel Macron promet de dire « ce qu’on sait et ce qu’on ne sait pas » sur les vaccins

EPIDEMIE Face à la défiance d’une partie des Français contre les vaccins, le chef de l’Etat a tenté de rassurer

— 

Emmanuel Macron, le 11 août 2020.
Emmanuel Macron, le 11 août 2020. — SYSPEO/SIPA

Retourner à l’article