Marseille : Des logements scolaires vacants pour héberger des femmes victimes de violences conjugales

CONFINEMENT Une vingtaine d’appartements libres et séparés de l’enceinte des écoles vont être mis à disposition par la ville, pour répondre à l’urgence liée au confinement

— 

Le numéro d'écoute national pour les femmes victimes de violences conjugales a vu le nombre de ses appels exploser depuis le Grenelle contre les violences conjugales.
Le numéro d'écoute national pour les femmes victimes de violences conjugales a vu le nombre de ses appels exploser depuis le Grenelle contre les violences conjugales. — AFP PHOTO/JACQUES DEMARTHON

Retourner à l’article