Alunissage de la sonde Chang’E : « Les Chinois veulent montrer qu’ils sont au niveau des autres », commente Patrick Michel

INTERVIEW Patrick Michel, directeur de Recherches au CNRS, pour l'Observatoire de la Côte d'Azur, commente la mission en cours de la Chine sur la Lune

— 

Le centre de contrôle de Pékin lors de l'atterrissage de la mission Chang'E 5 sur la lune, le 1er décembre 2020.
Le centre de contrôle de Pékin lors de l'atterrissage de la mission Chang'E 5 sur la lune, le 1er décembre 2020. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Retourner à l’article