Des universitaires publient une lettre ouverte pour dénoncer une étude scientifique rétrograde

RECHERCHE L’étude explique qu’une universitaire, qu’elle soit mentor ou tutorée, a tout intérêt à s’associer avec un homme

— 
Combattre le sexisme ordinaire, c'est promouvoir l'égalité hommes femmes.
Combattre le sexisme ordinaire, c'est promouvoir l'égalité hommes femmes. — 200degrees/Pixabay

Retourner à l’article