Discrimination au travail : Pourquoi les victimes sont plus nombreuses à se défendre

JOB Selon le baromètre des discriminations dans l’emploi* du Défenseur des droits publié ce mardi, plus des trois quarts des victimes interrogées ont entamé des démarches après les faits

— 

Une salariée en souffrance
Une salariée en souffrance — Pixabay

Retourner à l’article