Haute-Garonne : Le survol d'écuries par un drone non identifié inquiète les propriétaires de chevaux

EQUIDE Depuis près de quinze jours un drone non identifié survole des écuries au nord-ouest de Toulouse. De quoi susciter la psychose chez les éleveurs, même si la gendarmerie n’avance pour l’heure aucun lien avec les mutilations de chevaux

— 

Un cheval dans une écurie (illustration)
Un cheval dans une écurie (illustration) — TheOtherKev/Pixabay

Retourner à l’article