Nice : Condamnée à valider l’ouverture de la mosquée En-Nour, la ville indique qu’elle « refusera toujours » de le faire

CULTE La municipalité continue à dénoncer « le manque de transparence des fonds de cette salle de culte » et « le fait que ce lieu revenait à un propriétaire saoudien »

— 

La mosquée En Nour, le 25 avril 2016 à Nice
La mosquée En Nour, le 25 avril 2016 à Nice — VALERY HACHE AFP

Retourner à l’article