Coronavirus en Isère : La mobilisation s’organise autour d’une aide-soignante béninoise mobilisée pendant la crise mais aujourd’hui menacée d’expulsion

CORONAVIRUS Lydia Veyrat, Béninoise, a reçu une obligation à quitter le territoire français alors qu’elle travaille dans un Ehpad de l’Isère depuis un an et demi et qu’elle a été fortement mobilisée pendant la crise sanitaire

— 

Une aide-soignante en Ehpad (image d'illustration).
Une aide-soignante en Ehpad (image d'illustration). — STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Retourner à l’article