Attentats de janvier 2015 : Le procès une énième fois suspendu après le rejet de la visioconférence

PROCES Le principal accusé du procès, Ali Riza Polat, souffre toujours de symptômes liés au Covid-19. Le président avait évoqué la possibilité de le faire comparaître en visioconférence, comme le permet une ordonnance prise la semaine dernière

— 

Ali Riza Polat est le seul accusé présent dans le box à être soupçonné de complicité de crimes.
Ali Riza Polat est le seul accusé présent dans le box à être soupçonné de complicité de crimes. — Benoit PEYRUCQ / AFP

Retourner à l’article