Les personnes bisexuelles subissent plus de violences que les lesbiennes et gays, selon l’étude Virage de l'Ined

INFO 20 MINUTES L’enquête « Virage », outil majeur de mesure et d’analyse des violences de genre, réalisée en 2015, paraît aujourd’hui, avec un chapitre consacré aux personnes LGBT  

— 

« Les bi apparaissent particulièrement vulnérables par rapport aux homosexuels et homosexuelles »
« Les bi apparaissent particulièrement vulnérables par rapport aux homosexuels et homosexuelles » — Dinendra Haria/LNP/REX/SIPA

Retourner à l’article