Violences conjugales : Un site Internet lancé pour que les victimes puissent « garder des traces »

AIDE Le site va permettre aux victimes de violences de tenir un journal, mais également de conserver photos, documents et enregistrements sonores 

— 

Chaque année, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales (illustration)
Chaque année, 223 000 femmes sont victimes de violences conjugales (illustration) — Ninocare/ Pixabay

Retourner à l’article