Burkina Faso : un Américain tué samedi par les forces de sécurité, la veille de l’élection présidentielle

TENSIONS Une source sécuritaire burkinabée haut placée parle d’un « regrettable accident ». L’information a été confirmée par un membre de l’ambassade américaine à Ouagadougou

— 

Des militaires burkinabés, en février 2020 (illustration).
Des militaires burkinabés, en février 2020 (illustration). — Cheikh A.T. Sy/AP

Retourner à l’article