Meuse : Peines alourdies en appel pour avoir martyrisé une jeune femme déficiente mentale

APPEL Deux femmes étaient à nouveau jugées pour avoir séquestré, violé et martyrisé Cassandra, 20 ans en 2015

— 
Un tribunal, en France.  (illustration)
Un tribunal, en France. (illustration) — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Retourner à l’article