Affaire Carlos Ghosn : Au Japon, le procès civil de Nissan contre son ex-PDG s'ouvre ce vendredi

JUSTICE Le constructeur automobile réclame 80 millions d'euros de réparations à son ex-patron en fuite au Liban

— 

Carlos Ghosn, le 29 septembre 2020 à Kaslik au Liban.
Carlos Ghosn, le 29 septembre 2020 à Kaslik au Liban. — Hussein Malla/AP/SIPA

Retourner à l’article