Arabie saoudite : Daesh revendique l'attentat au cimetière non musulman de Jeddah

TERRORISME Daesh affirme avoir mené l’attaque « en soutien » au prophète Mahomet, et dit avoir visé « principalement le consul de France qui assistait à la cérémonie », en lien avec la publication de caricatures du prophète en France

— 

L'entrée du cimetière non musulman de Djeddah en Arabie Saoudite, cible d'un attentat le 11 novembre 2020.
L'entrée du cimetière non musulman de Djeddah en Arabie Saoudite, cible d'un attentat le 11 novembre 2020. — AFP

Retourner à l’article