Le satellite Taranis part percer le mystère des orages et de toute une kyrielle d'elfes et de farfadets

SCIENCES Dans la nuit du 16 au 17 novembre, le satellite Taranis décollera de Kourou avec pour mission d’aller en apprendre un peu plus notamment sur les événements lumineux transitoires associés aux orages

— 

Un orage (illustration)
Un orage (illustration) — SOLENT NEWS SIPA

Retourner à l’article