Coronavirus à Toulouse : Où vont ceux qui prennent encore l’avion ?

VERTIGE L'aéroport Toulouse-Blagnac annonce une chute vertigineuse de 69% de son trafic passagers au troisième trimestre

— 

Illustration aéroport Toulouse Blagnac international.
Illustration aéroport Toulouse Blagnac international. — SIPA

Retourner à l’article