Société générale : La Banque envisage la suppression d’au moins 650 postes

BAISSE DES COUTS Selon le délégué syndical national CFTC, « la majorité de ces postes sont aujourd’hui inoccupés » et « il n’y aura pas de départs contraints »

— 

Une banque de la Société générale en Isère, le 7 novembre 2020.
Une banque de la Société générale en Isère, le 7 novembre 2020. — ROMAIN DOUCELIN/SIPA

Retourner à l’article