Grippe aviaire, Noël confiné... Les producteurs de foie gras se démènent pour sauver leurs fêtes de fin d'année

BONNE CHERE A moins de deux mois des fêtes de fin d’année, les professionnels du foie gras vivent une situation compliquée avec le risque de la grippe aviaire et le deuxième confinement

— 

Un élevage de canards (Illustration).
Un élevage de canards (Illustration). — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Retourner à l’article