Chefs d'entreprise, jeunes, chômeurs... La crise fait craindre une hausse des suicides

CRISE SANITAIRE Le deuxième confinement pourrait laisser des traces sur notre santé mentale, prédit une étude

— 

Le Parc des Tuileries à Paris (octobre 2020).
Le Parc des Tuileries à Paris (octobre 2020). — Lewis Joly/AP/SIPA

Retourner à l’article