Bordeaux-Montpellier : Le problème des Girondins n’est-il pas d’être une équipe de « gentils garçons » ?

FOOTBALL Face à Montpellier samedi, les Bordelais devront montrer un peu plus de caractère pour éviter une nouvelle déconvenue

— 

Laurent Koscielny, le capitaine des Girondins de Bordeaux.
Laurent Koscielny, le capitaine des Girondins de Bordeaux. — NICOLAS TUCAT / AFP

Retourner à l’article