Attentat à Nice : Christian Estrosi veut la suspension des accords de Schengen

CONTROLE Le maire de Nice demande aussi que les réfugiés se voient retirer leur statut protecteur « en cas de délit »

— 

Christian Estrosi lors de l'hommage aux victimes de l'attentat, à Nice le 1er novembre 2020.
Christian Estrosi lors de l'hommage aux victimes de l'attentat, à Nice le 1er novembre 2020. — Laurent VU/SIPA

Retourner à l’article