La justice française refuse d’extrader l’altermondialiste Vincenzo Vecchi en Italie

G8 DE GENES La cour d’appel d’Angers considère qu’elle ne peut pas exécuter le mandat d’arrêt émis par l’Italie à l’encontre du militant réfugié depuis plusieurs années en Bretagne

— 

Le militant italien Vincenzo Vecchi, devant le palais de justice d'Angers.
Le militant italien Vincenzo Vecchi, devant le palais de justice d'Angers. — JF.Monier/AFP

Retourner à l’article