Coronavirus : Le procès des attentats de janvier 2015 suspendu au moins jusqu’au 12 novembre

TERRORISME La décision intervient alors que trois des accusés ont été testés positifs au Covid-19

— 
Le procès des attentats de janvier 2015 suspendu jusqu'au 12 novembre au moins après que trois des accusés ont été testés positifs au coronavirus.
Le procès des attentats de janvier 2015 suspendu jusqu'au 12 novembre au moins après que trois des accusés ont été testés positifs au coronavirus. — CELINE BREGAND/SIPA

Retourner à l’article