Maine-et-Loire : Il se fait plaisir à 223 km/h… et perd son permis et son bolide

VITESSE Le conducteur inconscient circulait sur une route limitée à 110 km/h

— 

Un véhicule du peloton motorisé de la gendarmerie.
Un véhicule du peloton motorisé de la gendarmerie. — Gendarmerie nationale

Retourner à l’article