Confinement : Une commerçante en grève de la faim « porte le deuil » de sa boutique dans le Haut-Rhin

COMMERCE Véronique Weingarten veut la réouverture de sa boutique ou alors a minima l’interdiction de la vente des produits non essentiels dans les grandes surfaces

— 

Véronique Weingarten, devant sa boutique de Blotzheim (Haut-Rhin).
Véronique Weingarten, devant sa boutique de Blotzheim (Haut-Rhin). — SEBASTIEN BOZON / AFP

Retourner à l’article