Coronavirus à Marseille : Ouverture d’une enquête pour « mise en danger de la vie d’autrui » après une fête clandestine

SOIREE CLANDESTINE Le parquet de Marseille a ouvert une enquête pour mise en danger d’autrui après une fête clandestine à Marseille dans la nuit du 16 au 17 octobre

— 

La police nationale (illustration).
La police nationale (illustration). — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article