Confinement : Avez-vous peur que le manque de lumière pèse encore plus sur votre moral ?

APPEL A TEMOIGNAGES L’automne et l’hiver peuvent entraîner des coups de blues saisonniers. Le confinement pourrait renforcer ce phénomène

— 

Le manque de lumière naturelle en automne et en hiver pèse sur le moral.
Le manque de lumière naturelle en automne et en hiver pèse sur le moral. — Canva/20 Minutes

Retourner à l’article