En quoi consiste « l’unité de contre-discours républicain » qui va bientôt être mise en place sur les réseaux sociaux ?

CONTRE-DISCOURS La ministre déléguée chargée de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, veut créer une cellule gouvernementale chargée de lutter contre les discours de radicalisation sur les réseaux sociaux

— 

Un policier travaillant pour le site Pharos à Nanterre le 19 janvier 2015.
Un policier travaillant pour le site Pharos à Nanterre le 19 janvier 2015. — Patrick Kovarik/AP/SIPA

Retourner à l’article