Coronavirus : « La deuxième vague sera sans doute plus meurtrière que la première », prévient Emmanuel Macron

EPIDEMIE Le président de la République a annoncé, dans son allocution ce mercredi soir, un nouveau confinement sur tout le territoire national à partir de vendredi

— 

Coronavirus: «La deuxième vague sans doute plus meurtrière que la première», selon Macron (Illustraton)
Coronavirus: «La deuxième vague sans doute plus meurtrière que la première», selon Macron (Illustraton) — Jean-Francois Badias/AP/SIPA

Retourner à l’article