Philippines : Un policier tué lors d’un combat de coqs

FAIT DIVERS En raison du coronavirus, les combats de coqs sont interdits aux Philippines

— 

Un coq (illustration)
Un coq (illustration) — ANGOT/SIPA

Retourner à l’article