Coronavirus : Lufthansa pourrait supprimer jusqu'à 30.000 emplois

AÉRIEN Le groupe aérien perd aujourd’hui un million d’euros toutes les deux heures à cause de la crise sanitaire

— 
Le groupe avait déjà annoncé en septembre son intention de supprimer plus de postes que prévu.
Le groupe avait déjà annoncé en septembre son intention de supprimer plus de postes que prévu. — Matthias Schrader/AP/SIPA

Retourner à l’article