Coronavirus : « Il est dangereux de renoncer à contrôler » la pandémie, rappelle l’OMS

SANTE Alors que les Etats-Unis ont laissé entendre qu'ils renonçaient à « prendre le contrôle » de la pandémie mais pariaient plutôt sur des médicaments et des vaccins

— 

Tedros Adhanom Ghebreyesus à l'OMS
Tedros Adhanom Ghebreyesus à l'OMS — Salvatore Di Nolfi/AP/SIPA

Retourner à l’article