Coronavirus en Nouvelle-Aquitaine : « Nous n’échapperons pas à une deuxième vague », estime le directeur de l’ARS

EPIDEMIE La région a été davantage épargnée que d'autres ces dernières semaines mais les indicateurs dont disposent l'ARS Nouvelle Aquitaine laissent présager une dégradation de la situation dans la quinzaine de jours à venir

— 

Illustration d'une unité de réanimation à l'hôpital Pellegrin à Bordeaux.
Illustration d'une unité de réanimation à l'hôpital Pellegrin à Bordeaux. — UGO AMEZ/SIPA

Retourner à l’article