La nouvelle politique agricole commune « alimente la destruction écologique », juge Greta Thunberg

AGRICULTURE « Cette journée a montré une fois de plus l’ampleur du fossé qui existe entre les politiques actuelles et ce qu’il faudrait faire pour être en conformité avec l’accord de Paris », a poursuivi la militante écologiste

— 

Greta Thunberg, le 4 septembre 2020 devant le Parlement suédois à Stockholm.
Greta Thunberg, le 4 septembre 2020 devant le Parlement suédois à Stockholm. — Fredrik Sandberg/AP/SIPA

Retourner à l’article