Attentat à Conflans : Un syndicat alerte sur des détenus radicalisés de Perpignan « en contact avec des mineurs »

ISLAMISME La prison, en sureffectif, ne gérerait pas bien « l’étanchéité » entre les détenus radicalisés et non radicalisés

— 

La prison de Perpignan, illustration
La prison de Perpignan, illustration — AFP

Retourner à l’article