Attentat à Conflans : Les parents doivent « foutre la paix aux profs », estime le président de l’Assemblée nationale

EDUCATION Richard Ferrand a affiché son soutien aux enseignants et rappelé que l’école « n’est pas la démocratie participative »

— 

Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand a apporté mercredi son soutien aux enseignants après l'assassinat d'un professeur d'Histoire à Conflans.
Le président de l'Assemblée nationale Richard Ferrand a apporté mercredi son soutien aux enseignants après l'assassinat d'un professeur d'Histoire à Conflans. — J.E.E/SIPA

Retourner à l’article