Loiret : Un « gilet jaune » licencié par Amazon gagne son procès aux prud’hommes

INDEMNISATION Les prud’hommes d’Orléans ont reconnu que le licenciement du salarié était « sans cause réelle et sérieuse »

— 

Illustration d'un gilet jaune siglé du mot Révolution
Illustration d'un gilet jaune siglé du mot Révolution — Ella_87/Pixabay

Retourner à l’article