Béziers : Une enquête ouverte après un appel sur les réseaux sociaux à brûler la mosquée

HAINE Des investigations sont menées pour tenter d'en identifier l'auteur

— 

Un commissariat (illustration)
Un commissariat (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Retourner à l’article