Attentat à Conflans : Non, l’académie de Versailles ne s’apprêtait pas à « sanctionner » Samuel Paty

FAKE OFF Contrairement à ce qu’affirme une rumeur virale, Samuel Paty n’encourait pas de sanctions pour avoir montré une caricature de Mahomet à ses élèves dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression

— 

Le collège où enseignait Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. (illustration)
Le collège où enseignait Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine, dans les Yvelines. (illustration) — ISA HARSIN/SIPA

Retourner à l’article