Coronavirus en Auvergne-Rhône-Alpes : Les interventions non urgentes déprogrammées des hôpitaux

COVID-19 Pour endiguer le risque de saturation des hôpitaux du Rhône, de l’Isère et de la Loire, les interventions non urgentes vont être déprogrammées pour une durée de deux semaines

— 

Les interventions non urgentes vont être déprogrammées des hôpitaux de Rhône-Alpes pour 15 jours.
Les interventions non urgentes vont être déprogrammées des hôpitaux de Rhône-Alpes pour 15 jours. — J. Pachoud/ AFP

Retourner à l’article