Brexit : Johnson demande un « changement fondamental » d’attitude de l’UE pour continuer à négocier

DIVORCE Si non, dit le premier ministre britannique, il se prépare déjà à un Brexit « no deal »

— 

Boris Johnson est le premier ministre du Royaume-Uni depuis l'été 2019.
Boris Johnson est le premier ministre du Royaume-Uni depuis l'été 2019. — Alastair Grant/AP/SIPA

Retourner à l’article