Couvre-feu : Les soignants en première ligne sont-ils convaincus par cette mesure ?

EPIDEMIE Alors que les chiffres des contaminations et des entrées en réanimation ne cessent d’augmenter, le couvre-feu décrété en région parisienne et dans huit autres métropoles du pays doit permettre de limiter les hospitalisations

— 

Illustration d'un soignant en réanimation à l'hôpital Pellegrin de Bordeaux.
Illustration d'un soignant en réanimation à l'hôpital Pellegrin de Bordeaux. — UGO AMEZ/SIPA

Retourner à l’article