Coronavirus à Lyon : Absence de films américains, concurrence des plateformes…Les salles de cinéma peinent à retrouver leur public

GALERE Malgré un frémissement observé depuis la rentrée, les salles obscures accusent une baisse de leur fréquentation de 50 à 70 % par rapport à l’an dernier

— 

Malgré un frémissement observé depuis la rentrée, les salles de cinéma peinent à retrouver leur public.
Malgré un frémissement observé depuis la rentrée, les salles de cinéma peinent à retrouver leur public. — SYSPEO/SIPA

Retourner à l’article