Lyon : Une enquête ouverte sur une dentiste qualifiée de « nazie » et dénoncée sur Twitter en raison de ses tatouages

JUSTICE Des photos de la jeune femme ont été récupérées sur son compte Instagram et publiées sur Twitter par le groupe antifasciste de Lyon

— 

Un utilisateur de Twitter (illustration).
Un utilisateur de Twitter (illustration). — Clément Follain / 20 Minutes

Retourner à l’article