DISCRIMINATION

Droits des LGBT : La France demande à l'Union européenne de faire plus et plus vite

Selon l’Agence européenne des droits fondamentaux, 43 % des personnes LGBT vivant dans l’UE se sont « senties discriminées au moins une fois dans les douze derniers mois »