Coronavirus en Loire-Atlantique : Le département lâche 6 millions d’euros pour des primes exceptionnelles

AIDANTS Le conseil départemental a décidé de se substituer à l'Etat en versant une prime aux secteurs de l'aide à domicile, du handicap et de la protection de l'enfance

— 

Une aide à domicile (illustration).
Une aide à domicile (illustration). — R.Perrocheau/AFP

Retourner à l’article