Coronavirus : « Les vulnérables d’hier sont les sacrifiés d’aujourd’hui », regrette Agnès Maurin, de la Ligue contre l’Obésité

INTERVIEW La directrice de la Ligue contre l’Obésité s’exprime sur le recours formulé contre un décret pris par l’Etat qui sort une partie des patients chroniques, dont les obèses, des travailleurs pouvant demander le chômage partiel

— 

Agnès Maurin, directrice de la Ligue contre l'Obésité, si attaque un décret pris par l'Etat fin août sortant des travailleurs
Agnès Maurin, directrice de la Ligue contre l'Obésité, si attaque un décret pris par l'Etat fin août sortant des travailleurs — Ligue contre l'Obésité

Retourner à l’article